• Restauration d
    Restauration d'ameublement
    (chaise, fauteuil, chauffeuse, bergère, canapé, literie, tabouret,... Pour particuliers & professionnels)
  • Tapisserie d
    Tapisserie d'ameublement
    (tous meubles anciens et modernes, rideaux, sélection de tissus et passementeries d'arts décoratifs)
  • Sellerie médicale & paramédicale
    Sellerie médicale
    (pour professions médicales & paramédicales, collectivités publiques)
  • Pergola acrylique
    Pergola acrylique
    (confection sur mesure de pergolas en toile acrylique, anti-UV, ignifuge et déperlant, fabriquéee en France)
  • Pergola Précontraint®
    Pergola Précontraint®
    (Toiles Précontraint® pour vélum, store de façade et corbeille, pergolas, tonnelles, voiles d'ombrage,...)
  • Toile pergola 502 Color Design
    Toile 502 Color Design
    (toiles de protection solaire utilisant la technologie Précontraint® 502 Color Design - 40 coloris - brevetée par Serge Ferrari)
  • Toile de store banne
    Toile de store banne
    (store manuel ou motorisé, monobloc, coffre, semi-coffre ou cassette, toile en acrylique ou micro perforée, pour particuliers et professionnels)
  • Literie et showroom
    Literie et showroom
    Pour dormir sur un nuage
  • Sellerie de véhicules pour particuliers et professionnels
    Sellerie automobile
    (tous types de véhicules anciens et récents - VU, PL, TP - pour particuliers, professionnels & collectivités)
  • Sellerie pour moto et autres engins
    Sellerie de motos & autres
    (confection, réfection et personnalisation de selles pour moto, quad, jet-ski,...)
  • Nautisme et aéronautique
    Nautisme et aéronautique
    Sellerie, taux de protection et toiles d'ombrage pour bateaux, avions,...)
  • Restauration d
    Restauration d'ameublement
    restauration de tous types de meubles (anciens et modernes)
Vous êtes ici : AccueilLa tapisserie d'ameublement

La tapisserie d'ameublement

L'activité du tapissier d'ameublement d'aujourd'hui revêt deux aspects différents :

  • D'une part, façonner tout ce qui touche à la décoration textile d'un espace intérieur. En effet, le tapissier d'ameublement réalise et pose des tentures, voilages et rideaux sur les murs (tentures murales, draperies), fenêtres (rideaux, voilages, lambrequins et bandeaux).
  • Et d'autre part, confectionner tout ce qui concerne la literie, les meubles (sièges, canapés, fauteuils, literies, portes, placards…) et les coussins.

Ce métier n'est pas seulement manuel mais nécessite également un profond sens de la recherche et de la réflexion car bien souvent le tapissier d'ameublement doit préalablement faire des recherches bibliographiques pour retrouver l'authenticité du travail à faire, comme pour le style d'un siège par exemple, qu'il va ensuite pouvoir restaurer en tenant compte de ses caractéristiques.

Le tapissier d'ameublement effectue aussi le garnissage des sièges, de style ou contemporains ; confectionne et pose l'habillement des fenêtres (tentures, rideaux) ou de literies ; et intervient dans le revêtement des murs à l'aide de tissus tendus ou de tapis.

Nous pouvons donc dire que le tapissier d'ameublement est l'agenceur de notre cadre d'intérieur.

Mon savoir-faire

tapisserie meubles 30En tenant compte de mes qualifications, mon expérience, mon authenticité et mon aptitude à réaliser un travail bien fait et soigné, je suis également en mesure d'adapter mon travail selon les préférences du client (particulier, professionnel, collectivité ou association), son habitation et son mode de vie. Je fais en sorte de concrétiser ses demandes même dans les cas où celles-ci paraissent parfois floues.

Je réalise très souvent mes travaux manuellement et à l'ancienne car ils requièrent une attention très minutieuse (au centimètre près) afin de donner un résultat parfait et satisfaisant. Cela n'exclut pourtant pas le fait d'avoir recours à des machines s'il y a besoin.

Habituer à travailler dans des lieux prestigieux comme des résidences de particuliers, hôtel particuliers, opéras, salles de théâtre..., nous savons faire preuve d'une grande discrétion et prenons particulièrement soin de notre environnement de travail (sols précieux, mobilier de valeurs, objets d'art...).

Je propose aussi des réalisations personnalisées d'une pièce, ce qui rend mon travail à chaque fois unique car mon rôle est avant tout de rendre votre cadre de vie plus agréable et plus confortable.

J'apporte également mon expérience sur tout projet de restauration. A partir d'un simple échantillon de tissu ou d'une page de magazine, je suis en mesure d'imaginer le résultat attendu afin de vous guider au mieux dans vos choix de couleurs, de textures...

Je confectionne les sièges, les restaure ou les construis. Pour les réparations, je découpe selon les mesures relevées, le tissu choisi et le fixe ensuite sur le squelette du siège en question.

J'effectue aussi le garnissage et la pose de décorations (passementeries).


Quelques informations sur le métier de tapissier d'ameublement

Une pincée de description

Le tapissier d'ameublement participe à la décoration d'intérieur. Il travaille sur tous les types de fauteuils et canapés, de style ou contemporains, pour les garnir et les recouvrir de tissu ou de cuir. Il réalise des créations originales ou restaure d’anciens modèles.

tapisserie meubles 71 Fauteuil Georges Jacob Cabinet dore Reine Versailles
Fauteuil par Georges Jacob - Cabinet doré de la Reine - Château de Versailles
Crédit photo : Myrabella / Wikimedia CommonsCC-BY-SA-3.0

Le tapissier possède une bonne connaissance des styles d’ameublement et sait être à l’écoute de ses clients. Après avoir relevé les mesures, le tapissier coupe le tissu et procède au garnissage (avec du crin ou de la mousse de latex par exemple). Puis il fixe le tissu sur la carcasse du siège et le décore par la pose de passementerie (galons, franges). Il réalise tous les travaux de couture des éléments de décoration : voilages, rideaux, tentures murales, dessus-de-lit, housses, coussins. Le tapissier peut aussi s’occuper de la pose de moquettes, tapis, stores ou même de tableaux et de miroirs.

Il peut confectionner également des matelas ou des sommiers. Ces travaux sont effectués soit à la machine, soit à la main avec un matériel adapté.

Lorsqu’il travaille dans une petite entreprise ou qu’il est artisan à son compte, il doit régulièrement se déplacer chez les clients qui peuvent être des professionnels ou des particuliers. Dans les entreprises industrielles, le travail est plus répétitif et spécialisé, les déplacements sont réduits.


Un peu d'histoire

Héritier des artisans du Moyen-Age qui confectionnaient des courtines (rideaux) et des courtepointes (couvertures piquées) ou qui posaient des tentures et des tapisseries, le métier de tapissier d'ameublement (ou tapissier décorateur) est très ancien, il prend, en effet, sa source chez les artisans chargés, du 16ème au 19ème siècle, de garnir les bergères, les fauteuils crapauds... Ce métier est donc basé sur un savoir-faire ancestral, communiqué au fil des ans de maître à apprenti. Aujourd'hui, la profession a bien entendu beaucoup évolué, notamment avec la multiplication des matériaux et les changements de mode.

tapissier XVIIIe siecle

Néanmoins, un certain nombre de techniques sont toujours utilisées, et il est indispensable pour la restauration de meubles anciens de se reporter à ces techniques.

Ses tâches sont très variées :

  • Travail de Confection/Restauration
  • Confection de meubles neufs (assez rare) ; d'accessoires (voilages, coussins, parures de lits...) ; de matelas ou de sommiers ; de tissus tendus, de passages d'escalier...
  • Garnissage et restauration de sièges quelque soit leur époque (c'est l'activité de base du métier de tapissier).
  • Coordination entre l'habillage des murs et les accessoires ;
  • Installation de revêtements au sol, plafonds et murs ;
  • Installation du décor réalisé ; des rideaux, tentures, stores, voilages...

Les techniques de la tapisserie d'ameublement

Une touche de technique et de savoir-faire

La tapisserie d'ameublement regroupe les techniques et le savoir-faire du métier de tapissier garnisseur.

tapisserie meubles 65Parmi d'autres tâches, la tapisserie d'ameublement consiste en la réfection de sièges, dont voici les étapes :

  • Le dégarnissage : le tapissier découvre puis dégarnit entièrement le siège pour ne garder que la carcasse de bois. Ce travail est parfois long et fastidieux, car il faut retirer tous les clous ainsi que toutes les semences (ou agrafes) qui maintiennent l'ensemble de la couverture et de la garniture.
  • tapisserie meubles 66La remise en état de la carcasse : selon l'état du siège, le tapissier doit souvent procéder à des collages pour renforcer la carcasse. Il peut également faire appel à un ébéniste-restaurateur (ou un menuisier en siège) pour la remise en état du meuble. C'est également le meilleur moment de procéder au vernissage de la pièce, appliquer à la patine ou rattraper des teintes.
  • Le sanglage : consiste à la mise en place des sangles pour les entrelacer afin de donner un aspect de damier.
  • La remise en place de la garniture et du Jaconas : le tapissier recouvre le fond (dessous) du siège d'un Jaconas afin de masquer le sanglage peu esthétique et d'éviter l'infiltration de la poussière.
  • Méthode traditionnelle : avec son savoir faire, le tapissier fixe les ressorts, puis la toile forte (jute à tissage serrée) sur laquelle il place le crin (animal ou végétal) qui sera enfermé par une seconde toile de jute (toile d'embourrure). Cet ensemble est piqué à la main pour donner la forme de l'assise. L'étape suivante consiste à recouvrir la garniture piqué d'une couche de crin animal et de le recouvrir avec une toile blanche tendue (mise en blanc).
  • tapisserie meubles 67 tapisserie meubles 68

  • tapisserie meubles 69Méthode moderne : consiste à remplacer le sanglage et les ressorts par une simple sangle élastique et remplacer le crin (animal ou végétal) par un profilé de mousse aggloméré simulant la raideur et la forme du piquage et par de la mousse de qualité PUHR ou Bultex (pour un meilleur confort et une meilleure durée de vie). Celle-ci sera découpée sur mesure et en forme pour le confort et l'esthétique de l'assise.
  • Méthode semi-traditionnelle : consiste à réaliser le montage traditionnel depuis l'étape du sanglage jusqu'à la pose des ressorts; ensuite le crin (animal ou végétal) sera remplacé par un profilé de mousse aggloméré simulant la raideur et la forme du piquage et de la mousse de qualité PUHR ou Bultex (pour un meilleur confort et une meilleure durée de vie) découpée sur mesure et en forme pour le confort de l'assise.

tapisserie meubles 63tapisserie meubles 70

  • tapisserie meubles 62La couverture : la couverture est l'étape la plus agréable pour le tapissier, qui voit son travail se concrétiser. Il centre le motif ou positionne la rayure du tissu, puis le fixe à l'aide de semences ou d'agrafes. Ces dernières sont recouvertes par un galon, un passepoil ou directement par des clous décoratifs.
  • La finition : en terme de finition, il y a un choix très important de clous (formes et couleurs). Il y a possibilité de poser du galon (lézarde plus moins travaillée), un double passepoil ou de la frange.

tapisserie meubles 25tapisserie meubles 61


Les formations du tapissier d'ameublement

Et une bonne cuillère de formations

Différentes formations peuvent conduire au métier de tapissier d'ameublement ou tapissier décorateur.

Comme dans beaucoup de métiers d’art, il existe de nombreuses formations professionnelles préparant à des diplômes très spécifiques :

  • Niveau V (niveau CAP, BEP) :
    • CAP Tapisserie d'Ameublement en décor
    • CAP Tapissier d’Ameublement en siège
    • BAC Baccalauréat Professionnel Tapisserie
    • Brevet des Métiers d’Arts (BMA) arts et techniques du tapis et de la tapisserie de lisse, option rentraiture de tapisserie,
    • Brevet de Maîtrise (BM) tapissier d’ameublement et tapissier décorateur,
    • Brevet Professionnel (BP) ameublement, tapisserie, décoration (en cours d'activité).

Les CAP tapissier d'ameublement (option garniture et décor ou couture et décor) sont tous les deux des diplômes de niveau V qui permettent d'accéder au métier de tapissier d'ameublement. Ces deux formations sont axées sur des techniques différentes et complémentaires : la restauration de sièges pour l'option garniture et décor, la confection de rideaux, voilages pour l'option couture et décor. Pour ma part, j'ai suivi ma formation professionnelle au Lycée des métiers d'art, du bois et de l'ameublement de Revel, où j'ai obtenu mes diplômes de CAP et BAC PRO Tapissier d'ameublement et d'exercer mon activité professionnelle comme Artisan d'art auprès de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

  • Niveau IV (niveau BAC) : Brevet Professionnel (BP) ameublement option tapisserie décoration
  • Niveau III (BAC + 2) : Brevet de Maîtrise (BM) Tapisserie, décoration d’intérieur

 

Compétences du sellier

Le sellier doit savoir s'adapter et son savoir-faire dans les différents textiles lui permet de se diversifier et d'intervenir autant sur des sièges de voitures, des tauds de bateau, que sur des bâches de piscine et des toiles de store. En effet, les même matières, le même matériel permettent de répondre aux confections sur-mesure et aux réparations sur tout type de textiles.

Compétences du tapissier d'ameublement

Le tapissier est aussi un véritable restaurateur des sièges anciens auxquels il doit rentre leur aspect originel. Il possède une connaissance approfondie de l'histoire des meubles, des tissus et supports qu’il propose afin d’aboutir à un intérieur agréable et confortable. Il monte et pose les tentures, les voilages, les embrasses.

Aller en haut